Agenda

28
Juin, 2017
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Horaires d'ouverture

Lundi, mercredi et jeudi :

8h30-12h00 / 13h30-17h00

Mardi et vendredi :

8h30-12h30 / fermée l'après-midi

Samedi : 10h00-12h00

 

 

 

 

La commune de SAINT-GERMAIN

 

Le plus ancien nom de ce qui était, en son temps, une paroisse , est Saint Germain de Linçon.

Si l'on remonte encore le temps, alors s'estompe le nom même de Saint Germain, qui n'était qu'une seigneurie appartenant à l'abbaye de Notre Dame aux Nonnains de Troye. Hugues, comte de Troye, (1097-1124) avait donné a cette abbaye divers biens situés à Linçon et à L'Epine.

 

En 1219, le comte Henri II, son petit fils, lui donne en partie et lui cède pour le surplus tout ce qu'il possédait à Linçon.

 

Chaque hameau avait son église:

* Saint Barthélémy à L'Epine

* Saint Germain dans le bourg actuel

* L'église à Linçon est détruite depuis longtemps

En 1640, Linçon, L'Epine, Saint Germain et Courcelles, tous villages de la paroisse de Saint Germain, avaient leurs droits d'usage, notamment sur 80 arpents de bois et de broussailles.

En 1789, Saint Germain formait avec Linçon, L'Epine et Courcelles, une communauté de l'intendance et de la généralité de Châlons, élection de Troye et du Baillage de Troye. Cette communauté était la mairie royale des Noës. Selon le dictionnaire historique de la Champagne méridionale d'Alphonse Roserot, on dénombrait quelques 105 feux (maisons) et 367 habitants.

Chevillèle, qui, pour sa part, était une ancienne communauté, devint commune en 1790. Elle n'a été réunie à Saint Germain que par un arrêté du district du 17 fructidor an III.

Saint Germain est le protecteur des enfants. Celui-ci donna son nom à la commune à la suite d'un évènement relaté par l'abbé Durant : Saint Germain d'Auxerre se dirigeait, un jour, vers Troyes, pour y rencontrer un ami. En chemin, il rencontra 2 mendiants. Le premier fit semblant d'être mort, tandis que l'autre demandait à Saint Germain la charité pour pouvoir ensevelir son compagnon. Saint Germain fournit la somme sollicitée sans hésiter.

Mais ce qui devait n'être qu'une comédie devint une tragédie. Le mendiant simulateur ne se releva point : il était mort pour de bon cette fois. Affolé, son camarade se retourna vers Saint Germain, et plein de repentir, avoua sa traîtrise et demanda au Saint de rendre la vie à son compagnon. Saint Germain revint sur ses pas et rendit la vie au mendiant...

La légende veut que, depuis ce jour, le lieu où cette scène se déroula devint "Saint Germain".

              



Mairie de Saint-Germain - 845, route de Troyes - 10120 SAINT GERMAIN - Téléphone : 03 25 75 68 91

Nous écrire | Mentions légales | Saint-Germain ©2016 | Conception JVS-Mairistem